Jour 78 – La colonie de l’indicible

Voilà plusieurs jours que nous avions atterris sur une planète isolée que nous pensions être celle indiquée par notre ami le garagiste. Après un rapide scan de la région, nous n’avions découvert qu’une toute petite colonie située sur la face Nord. Nous décidâmes de nous y rendre avec les modules d’exploration terrestre.

Au premier contact, les habitants nous fuirent, se cachant dans leur ferme. Puis nous avions fini par rencontrer des personnes plus abordables. Elles nous expliquèrent la raison de cette crainte, après avoir précautionneusement vérifié que nos intentions n’étaient pas hostiles. Les « Anciens », comme ils s’appelaient, nous contèrent leur histoire. La colonie n’avait pas eu de visiteurs depuis plusieurs siècles et vivait en autarcie, recluse sur elle-même. Leurs révélations nous firent prendre conscience de ce qui nous paraissait anodin à notre arrivée et qui, désormais, nous sautait aux yeux. Tout chez eux semblait figé dans le passé. Leurs croyances et leurs traditions se perpétuaient de génération en génération selon un savoir ancestrale. Leurs savoirs et leurs connaissances s’arrêtaient là où commençaient les frontières de l’espace. Ce choix était le leur et ils ne voyaient aucune raison valable d’en changer. Visiblement nous n’étions pas tombés sur les personnes que nous espérions.

Après avoir profité des maigres plaisirs qu’ils avaient à nous offrir, nous prîmes congé d’eux, leur calendrier et leur technologie d’un autre temps ne nous aidant pas beaucoup dans la recherche de notre patrie. Nous dûmes leur promettre de ne jamais révéler les coordonnées de leur planète et garder pour nous le secret de leur existence.

To be continued on Thursday, October 13

Safety feat. Fauve by Xewin

This entry was posted in Journal de bord. Bookmark the permalink.

Comments are closed.